Les mystères de l’hébergement Web Partie 2

Dans le premier article de cette série de deux, j’ai donné un aperçu de ce qu’est l’hébergement Web ainsi que des deux types d’hébergement (partagé et dédié). Dans cet article, je vais vous décrire les fonctionnalités et les critères de qualité et de service que vous devriez rechercher chez un hébergeur afin de faire le meilleur choix possible. Commençons par ces dernières.

Qualités essentielles d’un bon hébergeur

La fiabilité

C’est l’évidence même. Même si le forfait offert par l’hébergeur est fabuleux ou même si votre site est magnifique, si il est en panne régulièrement, votre image ou celle de votre organisation va en souffrir. C’est une des raisons principales pour laquelle les hébergeurs à rabais font rarement le poids. Ne vous attendez pas à obtenir un service fiable d’un hébergeur pour 2.95 $ par mois. À ce prix-là, ils vont devoir couper les coins ronds quelque part pour faire un profit. Ceci implique qu’ils vont souvent mettre trop de sites partageant des ressources limitées (mémoire, etc.) sur une machine serveur donnée. N’essayez pas de « sauver » quelques dollars par mois. Votre image et votre réputation sont en jeux ici. Quelle valeur leur accordez-vous? La fiabilité (uptime) est essentielle à une présence Web réussie.

La fiabilité d’un hébergeur est bien sur difficile à juger si vous ne faites pas déjà affaire avec eux mais, consultez des critiques en ligne ou mieux, consultez vos amis, collègues ou les membres de vos réseaux sociaux. Rien ne vaut l’expérience directe d’une connaissance.

Il y a bien sur des exceptions et certains hébergeurs à bas prix offre un service plutôt fiable. Mais trop souvent, c’est au détriment d’autres critères importants comme le soutien technique :

Le soutien technique

C’est ici que l’on « sépare les hommes des enfants ». Toutes autres choses étant égales, voici le critère le plus important dont vous devrez tenir compte pour choisir un hébergeur. La qualité du soutien technique est ce qui différencie un excellent hébergeur d’un hébergeur correct et d’un hébergeur qui vous donnera des cauchemars…

Que devriez-vous rechercher?

Le soutien technique par téléphone et par courriel disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Pour moi, ceci est un critère essentiel et je l’ai appris à mes dépens ! Au minimum, si l’hébergeur n’affiche pas un numéro de téléphone très visiblement sur la page d’accueil de leur site, regardez ailleurs. Sérieusement. Si il arrive quoi que ce soit à votre site et qu’il devient indisponible ou se met à afficher des messages d’erreur, vous voulez être capable de rejoindre quelqu’un rapidement. De plus, si un service connexe à votre site comme le courriel est critique pour le bon fonctionnement de votre entreprise, la disponibilité du soutien technique en tout temps devient absolument essentielle. La compétence des gens à qui vous parlerez est aussi extrêmement importante.

La plupart des hébergeurs au rabais n’offrent pas cette qualité de soutien technique. Si le serveur sur lequel réside votre site plante à 4h00 du matin un samedi et que le soutien technique n’est disponible que du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00, vous regretterez de ne pas avoir choisi un hébergeur qui est là pour vous en tout temps. De plus, quand les frais d’hébergement sont aussi bas, le soutien n’est souvent pas gratuit. Ces gens font des affaire dans le but de faire un profit eux aussi. Encore une fois, il s’agit de l’image et de la réputation de votre organisation. Cette image vaut certainement plus que les quelques dollars économisés…

10 critères techniques essentiels

Voici les éléments techniques que vous devriez rechercher dans les forfaits des hébergeurs que vous évaluerez. Il y a quelques années, il y avait des différences marquées entre les forfaits des différents hébergeurs. Compétition aidant, c’est moins le cas maintenant. La plupart des hébergeurs offrent des forfaits plus qu’adéquats pour la plupart des besoins. Si vous ne connaissez pas certaines de ces technologies, dites-vous que votre concepteur Web les connait et s’attend à ce qu’ils soient disponibles. Ces fonctionnalités sont offertes par la plupart des hébergeurs de qualité mais beaucoup d’hébergeurs au rabais vont en omettre dans leur offre de service.

  1. Espace disque : il s’agit de l’espace disque alloué à votre compte. Si votre forfait vous permet d’avoir plus d’un site et nom de domaine sur le même compte, cet espace sera partagé par tous ces sites. Vous seuls pouvez déterminer vos besoins d’espace, mais plusieurs hébergeurs offrent des forfaits avec espace illimité.
  2. Bande passante : comme pour l’espace disque, la bande passante est souvent illimitée, mais, si elle ne l’est pas, elle est aussi partagée entre tous les sites sur votre compte. Une limite autour de 1 téraoctet par mois est courante et raisonnable. Encore une fois, il y a des exceptions à la règle mais, méfiez-vous si le forfait d’un hébergeur est supposément illimité pour 2.95 $ par mois. Dans le domaine de l’hébergement Web comme le reste, ce qui parait trop beau pour être vrai l’est souvent…
  3. Accès FTP : si l’hébergeur n’offre pas l’accès FTP (oui, il y en a), regardez ailleurs. C’est un critère essentiel de base. Vous devriez aussi avoir la possibilité de créer des utilisateurs FTP avec accès restreint à un ou des répertoires spécifiques.
  4. Accès SSH : si l’hébergeur que vous évaluez gère des serveurs Unix/Linux, il devrait vous offrir un accès SSH (Secure Shell) pour administrer certaines fonctionnalités du serveur à distance comme, par exemple, la création de liens symboliques (symlinks). Par contre, si vous n’avez qu’un site HTML de base avec aucune fonctionnalité dynamique, l’accès SSH n’est pas essentiel.
  5. Support pour le fichier .htaccess : sur un serveur Unix/Linux, le support pour le fichier .htaccess va de soi mais, plusieurs hébergeurs dans des environnements Windows ne l’offrent pas, car il leur faut installer un logiciel supplémentaire. Si votre site est ou sera propulsé par WordPress, vous avez absolument besoin de .htaccess pour les permaliens et plus. Si .htaccess n’est pas supporté pas l’hébergeur en question… eh oui, regardez ailleurs…
  6. PHP et MySQL : la grande majorité des hébergeurs supportent ces technologies en plus d’autres comme Perl, Rails, Python et plus. Mais PHP et MySQL sont essentiels pour la plupart des sites dynamiques modernes.  WordPress requiert des versions plutôt récentes de ces technologies (PHP 5.2.4 et MySQL 5.0 et plus récent). Si votre site est ou sera propulsé par WordPress, Drupal ou un autre Système de Gestion de Contenu, vérifiez leurs spécifications pour vous assurer que l’hébergeur les rencontre. Si vous évaluez un hébergeur Windows, le support pour ASP.NET est commun. D’autres technologies qui peuvent être supportées en environnement Windows incluent JSP et ColdFusion. Encore une fois, vérifiez vos besoins technologiques avec votre concepteur/développeur Web.
  7. Connexions sécurisées et certificats SSL : si vous planifiez de faire du commerce électronique, vous avez besoin d’un hébergeur qui supporte les connexions sécurisées et les certificats SSL. C’est très commun mais les certificats SSL sont souvent partagés. La plupart des hébergeurs exigent des frais supplémentaires pour des certificats privés (que vous devriez utiliser). Ces frais sont souvent très élevés donc méfiez-vous.  Il est souvent plus avantageux de vous procurer le certificat auprès de Godaddy par exemple et de le faire installer par l’hébergeur. Informez-vous pour voir si ils offrent ce service.
  8. Courriel : en dehors de votre site Web lui-même, le courriel est la fonctionalité la plus importante offerte par un hébergeur et c’est souvent là où la qualité du service est la plus variable.  Votre hébergeur devrait offrir un accès Web à vos comptes de courriel (similaire à GMail ou Hotmail mais, privé) où vous pouvez gérer cos comptes courriels (ajout et retrait de comptes et utilisateurs). Veuillez aussi noter que, l’espace disque requis pour le stockage des courriels et fichiers joints est comptabilisé dans le calcul de l’espace disque total utilisé sur votre compte. Le serveur de courriel de votre hébergeur devrait aussi supporter les fonctionnalités de base telles le renvoi des courriels et les messages de réponse automatisés (autoresponders).
  9. Panneau de contrôle : lorsque vous faites affaire avec un hébergeur, la qualité, flexibilité et la convivialité de leur panneau de contrôle peut faire une grande différence. Plusieurs hébergeurs utilisent des panneaux de contrôle « faits maison » qui peuvent très bien fonctionner… ou non.  Lorsque vous demanderez des recommandations à vos connaissances ou vos réseaux, demandez-leur comment est le panneau de contrôle de leur hébergeur. Les panneaux de contrôles de mes deux hébergeurs Windows sont corrects, sans plus. Mais celui de mon hébergeur Unix/Linux est tout simplement fantastique. Puissant, flexible et complet, ils ont vraiment fait un travail remarquable. Ça fait toute une différence pour la gestion de sites de mes clients chez cet hébergeur.
    Au minimum, le panneau de contrôle de votre hébergeur devrait vous donner les outils pour ajouter et effacer des comptes courriel, ajouter et effacer des comptes FTP, ajouter et effacer des domaines et sous-domaines (si votre forfait le permet), ajouter et effacer des bases de données, etc. Vous voulez absolument éviter d’avoir à faire une requête au service de soutien technique de l’hébergeur à chaque fois que vous devez accomplir ce type de tâche.
  10. Connexion aux bases de données à  distance : Ce critère est rarement mentionné ni pris en compte par bien des gens mais, pour moi, c’est un critère essentiel. La plupart des hébergeurs Web offrent le logiciel Web PHPMyAdmin pour la gestion des bases de données MySQL mais à mon avis c’est un logiciel très inefficace avec une interface extrêmement rébarbative. Je préfère utiliser une application appelée Navicat pour la gestion de toutes les bases de données chez les trois hébergeurs avec lesquels je fais affaire. L’interface est beaucoup plus conviviale, le logiciel offre beaucoup plus de fonctionnalités et je peux travailler localement. Si votre hébergeur ne vous permet pas de vous connecter à vos bases de données à partir de votre ordinateur avec Navicat ou autre, regardez ailleurs. Encore une fois, je suis très sérieux. Ne laissez pas l’hébergeur vous berner avec de faux arguments sur le manque de sécurité d’une telle pratique. Vous pouvez connecter à vos bases de données à distance de façon sécuritaire.  S’ils ne vous laissent pas le faire, c’est mauvais signe pour leur niveau de compétence et cela peut vouloir dire qu’ils sont plus intéressés à se simplifier la vie qu’à vous aider à simplifier la vôtre…  Est-ce le genre de fournisseur avec qui vous voulez  faire affaire?

En Conclusion

Je travaille dans le domaine du Web depuis plus de 15 ans et j’ai essayé plusieurs hébergeurs. Celui avec lequel je fais affaire aujourd’hui est de loin le meilleur que j’ai vu jusqu’à maintenant. Pour moi, la qualité de leur service n’a pas de prix car ma propre réputation en dépend. Le choix de votre hébergeur est tout aussi important pour vous et votre organisation. Ne vous laissez pas avoir avec de belles promesses pour un service à rabais. Nous en avons toujours pour notre argent et l’hébergement Web ne fait pas exception.

Si votre site Web est une composante essentielle de vos processus ou de votre développement d’affaires, vous avez besoin d’un hébergeur fiable, compétent disponible en tout temps. Attendez-vous à payer autour de 20 $ par mois pour un service d’hébergement partagé de qualité. L’hébergement dédié est bien sur beaucoup plus cher. Si votre site est très simple ou n’est pas essentiel pour votre organisation, vous pourrez probablement vous en tirez à moindre coût et obtenir un service adéquat mais, plus vous couperez les coûts, plus vous devrez faire des compromis. Le soutien technique est presque toujours l’élément qui en souffre en premier. Évaluez vos options avec soin.

Le but de cet article n’est pas de faire la promotion d’un ou des hébergeurs en particulier mais, vous pouvez me contacter si vous avez besoin d’une recommandation ou pour toutes questions relatives à l’hébergement Web.

Bon magasinage !

 

3 réflexions au sujet de “Les mystères de l’hébergement Web Partie 2”

  1. iWeb.ca = #fail

    Dommage, je voudrais encourager une entreprise d’ici, mais pas de SSH, pas de Remote MySQL Access, pas de SSH et leur panneau de controle personnalise, joli au 1er coup d’oeil, mais manque de fonctionalite…

    • J’ai le même problème! Je suis un fanatique de l’achat local mais, au niveau de l’hébergement Web, je n’ai pas encore trouvé de solution adéquate d’un fournisseur Québecois. Pas avec le niveau de service auquel je m’attend.

      Je crois que tu sais avec qui je fais affaire depuis plus d’un an maintenant pour mes sites WordPress et je les recommende chaudement à qui veut l’entendre…

      Merci beaucoup de ton commentaire Jean-François!

Laisser un commentaire

REJOIGNEZ L’EXTRA-ORDINAIRE
VIVEZ L’EXPÉRIENCE ZONE W3
Slider
Share This