5 critères importants pour choisir votre concepteur Web

Trouver un bon concepteur Web n’est pas une tâche facile. C’est un domaine très compétitif où il peut être difficile de démêler les vrais professionnels des nombreux autres qui se lancent dans ce métier complexe sans le maîtriser. Il faut vous méfier des offres qui semblent trop belles pour être vraies, car elles le sont souvent. La création d’une présence Web réussie demande une sérieuse analyse de vos besoins, une très bonne planification du projet et une exécution créative et technique à la hauteur de standards qui ne cessent de progresser.

Que vous choisissiez de faire affaire avec un travailleur autonome comme moi ou une firme de plus grande taille, il y a certains critères de sélection importants que vous devrez évaluer soigneusement afin de prendre la meilleure décision possible pour le succès de votre projet. Cet article décrit ceux que je considère comme les plus importants.

Veuillez noter que, pour alléger le texte, lorsque je parle de « professionnel » ou de « professionnel du Web » dans cet article, je parle autant d’un travailleur autonome que d’une agence.

Au-delà de l’expertise technique ou du talent créatif que le professionnel doit posséder, il y a certains signes de comportement ou d’attitude très révélateurs auxquels vous devriez porter attention lorsque vous entrez en communication avec une firme ou un concepteur Web. Les 3 premiers critères de base énumérés ci-dessous sont de cet ordre. Les deux autres sont plus techniques. Ils vous donneront de bons indices sur la façon dont pourrait se dérouler votre projet si vous choisissez de travailler avec un professionnel donné. Certains critères peuvent sembler aller de soi, mais vous seriez surpris de savoir combien de « professionnels » dans des entreprises de services ne possèdent pas ces qualités primordiales…

Les qualités à rechercher

1- L’écoute

Au-delà de l’expertise liée à son domaine, l’écoute est à mon avis la plus importante qualité que vous devriez rechercher chez un professionnel du Web. C’est en posant les bonnes questions et surtout en écoutant vos réponses qu’il pourra comprendre votre situation particulière et définir les objectifs de votre projet. Si le professionnel essaie de vous « vendre » des solutions toutes faites sans chercher à déterminer vos besoins véritables (qui peuvent parfois être plus modestes que vous ne l’imaginez), regardez ailleurs. Des solutions toutes faites peuvent coûter moins cher à court terme, mais satisfont rarement vos besoins spécifiques. Le tout pourrait être à recommencer plus tard quand les résultats ne seront pas au rendez-vous. D’un autre côté, une solution existante peut aussi vous coûter beaucoup plus cher que la création d’une solution plus modeste et mieux adaptée à vos besoins. Ça dépend… et un vrai professionnel devrait avoir l’expertise et prendre le temps de déterminer la meilleure solution pour vous.

2- La communication

Un autre critère très important à mes yeux est la qualité et la rapidité de communication. Si vous entrez en contact pour la première fois avec un professionnel Web par courriel ou une autre forme de communication indirecte (LinkedIn, Pigiste Québec, etc.) et non par téléphone, il devrait être en mesure de vous répondre rapidement et vous indiquer clairement comment il procèdera pour la suite des choses. Vous devez de votre côté être parfaitement clair sur ce que vous attendez de lui dans cette communication initiale. Si c’est pour une demande de renseignement sur ses services ou d’autres demandes similaires, il devrait pouvoir vous répondre à l’intérieur de 24 heures ou plus rapidement.

D’un autre côté, si vous faites une demande de soumission en bonne et due forme, le professionnel devrait au minimum demander à vous parler au téléphone pour poser des questions et clarifier l’ampleur et les objectifs du projet. Mieux encore, il devrait demander à vous rencontrer pour discuter des détails de votre projet en personne si c’est possible. Rien ne vaut une discussion face à face pour se faire une idée de la personne à qui on a affaire et surtout débroussailler les exigences véritables d’un projet.

La préparation d’une soumission réaliste dépend de la qualité de l’information obtenue par le professionnel. Elle ne se prépare pas en quelques minutes et vous devriez laisser quelques jours à celui-ci pour faire une analyse préliminaire de votre projet puis en évaluer l’ampleur et les coûts de façon réaliste. Il pourra ensuite vous préparer une soumission détaillée (voir l’item 5 plus loin pour plus d’informations à ce sujet).

Dans tous les cas, le professionnel devrait vous communiquer clairement les prochaines étapes. Par exemple, comment il procédera de son côté et s’il attend quelque chose de vous pour pouvoir avancer. Si les communications du professionnel sont nébuleuses ou lentes à ce stade-ci, imaginez ce que ça pourrait être pendant le projet. Donc, soyez vigilant!

3- La transparence

Ce critère est évidemment plus difficile à juger si vous ne connaissez pas personnellement le professionnel avec qui vous communiquez. Quand je parle de transparence ici, je parle d’honnêteté et d’ouverture bien sur, mais aussi de la capacité à dire les choses comme elles sont. Le professionnel est là pour mettre son expérience à votre profit… même s’il doit vous dire des choses que vous préféreriez ne pas entendre. Il a une vision d’ensemble du projet et n’est pas investi émotivement. Un site Web est avant tout un outil qui servira à votre entreprise et à votre propre clientèle ou public cible. Les objectifs d’affaires et les besoins des utilisateurs finaux doivent toujours avoir préséance sur les goûts personnels. La conception graphique n’est pas de l’art, c’est un processus dont le but est de communiquer un message de façon la plus efficace possible ou de créer des expériences utilisateur agréables.

Quand je parle d’honnêteté, je veux aussi dire l’honnêteté sur l’expertise du professionnel et sa capacité à livrer la marchandise dans les délais requis. À mon avis, il est préférable pour un professionnel de refuser un projet et de référer le client à un autre professionel qui pourra mieux répondre à ses besoins que de livrer un projet incomplet ou en retard.

D’un autre côté, vous devez aussi évaluer vos délais, vos exigences et vos besoins véritables de façon réaliste pour voir s’ils sont raisonnables. Le projet pourrait-il être livré en phases plus petites et n’inclure que les fonctionnalités vraiment prioritaires au lancement, le reste étant repoussé à une ou des phases ultérieures? Si oui, nul besoin de mettre une pression indue sur le professionnel pour livrer un produit complet mais de qualité inférieure trop rapidement. Vous n’aurez pas la chance de faire une bonne première impression deux fois…

4- La façon d’évaluer les coûts du projet

Comme je l’ai déjà dit plus haut, chaque projet est différent. Vous devriez donc éviter de travailler avec des professionnels du Web qui évaluent le coût des projets à la page ou qui on des grilles de prix fixes à la page sur leur site. À moins que votre site ne contienne des centaines de pages où il faudra insérer du contenu, le nombre de pages n’est pas un critère vraiment significatif pour évaluer le coût d’un projet. Le gros du travail se passe au niveau de la planification, de l’analyse de vos besoins puis de la conception graphique et la mise en page du site selon les buts et objectifs dérivés de cette analyse. Vient ensuite le codage du premier gabarit HTML et CSS duquel les autres pages peuvent être déclinées rapidement. La programmation de fonctionnalités particulières, la conception d’une base de données, tout cela compte souvent beaucoup plus que le nombre de pages du site ce qui veut dire qu’un site de 5 pages peut coûter sensiblement le même prix qu’un site de 50 pages ou un site dynamique de 300 pages comme le même travail de planification et de conception doit être effectué dans tous les cas.

Une grille de prix de base peut par contre être utilisée pour donner une idée des coûts moyens de certains projets typiques. Oui, tous les projets sont uniques mais, certains types de sites on des objectifs de base similaires d’un projet à l’autre et ce genre de grille de prix de base peut donner une bonne idée de ce qu’il vous en coûterait de faire affaire avec professionnel donné. Il devrait par contre être clairement indiqué que les prix mentionnés sont des prix de départ et que toute demande supplémentaire sera facturée en extra de ces prix de base.

Par contre, si un professionnel ne vend ses services de conception Web qu’à la page et que c’est le seul critère dont il tient compte (ou d’autres tout aussi ridicules comme le nombre d’images par page), vous prendrez peut-être possession d’un site qui à été copié des dizaines de fois avec des changements mineurs. Le professionnel utilise probablement un gabarit fait d’avance avec le même nombre de colonnes et le même positionnement des éléments sur les différentes pages. Même si ce n’est pas le cas, le professionnel ne tiendra probablement pas vraiment compte de vos besoins spécifiques si vous choisissez un de ses « forfaits » à rabais et que votre site contient peu de pages car il ne fera pas ses frais s’il met le temps nécessaire à l’analyse de vos véritables besoins. Les résultats vont probablement vous décevoir et le tout sera à recommencer.

5- Le degré de détails de la soumission

Le type de soumission que vous recevrez et le degré de détail qu’elle contient sont aussi de très bons indices du niveau de professionnalisme du concepteur ou de la firme avec qui vous négociez. Sans entrer dans le menu détail, la soumission devrait décrire de façon claire et précise les services et les documents livrables que le professionnel vous fournira pour le prix indiqué. Ceci peut inclure le nombre de pages approximatif, les technologies utilisées pour bâtir le site, le nombre de concepts graphiques et de révisions fournis, etc. La soumission devrait aussi inclure une idée raisonnablement précise du délai de livraison, mais les impondérables sont inévitables… pour tout le monde.

La soumission devrait aussi contenir une lettre d’introduction ou le professionnel décrit les objectifs du projet tels qu’il les comprend à ce stade (le vrai travail d’analyse commence au début du projet). Cette description devrait vous indiquer s’il a bien saisi les grandes lignes des objectifs de votre projet.

Autre critères auxquels vous devriez porter attention

  1. Son propre site : est-ce que le site de la firme ou du professionnel avec lequel vous voudriez travailler est mis à jour régulièrement? Est-ce qu’il est rapide? Donne-t-il une impression professionnelle?
  2. Portfolio : consultez le portfolio du fournisseur. Visitez les sites de ses anciens clients. Mêmes critères que le point 1. De plus, est-ce que les sites se ressemblent tous? Ce pourrait être un signe que le fournisseur applique la même « recette » à tous ses projets sans tenter de répondre aux besoins spécifiques de ses clients. D’un autre côté, si beaucoup de ses clients oeuvrent dans le même domaine, il est normal qu’il y ait des similitudes entre les sites.
  3. Témoignages de clients passés : le site affiche-t-il des témoignages de clients passés… signés et avec des noms d’entreprises que vous pouvez retrouver et avec lesquelles vous pouvez communiquer pour avoir des références?

En vous fiant sur les critères décrits ici et sur votre instinct, vous trouverez certainement un professionnel capable de répondre à vos besoins et avec lequel vous aurez du plaisir à travailler. Pour moi, la création d’un site Web est un travail de collaboration étroite avec mes clients. Considérez le professionnel choisi comme un partenaire et un conseiller et non comme un simple fournisseur de produits de consommation comme un autre. Si vous avez bien choisi, le professionel sélectionné sera un expert dans son domaine et sa réputation dépend de la qualité de son travail. Faites-lui confiance et votre projet ne s’en déroulera que mieux.

Laisser un commentaire

REJOIGNEZ L’EXTRA-ORDINAIRE
VIVEZ L’EXPÉRIENCE ZONE W3
Slider
Share This